Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 août 2012 3 29 /08 /août /2012 10:24

Dernier droit de la tournée. Nous jouons à Foshian (dernier concert) au sud de la Chine dans une petite salle (200 places). L'accueil est toujours aussi cordial et l'équipement est sans doute le meilleur de tout notre périple. Il fait une chaleur tropicale, les rues sont bordées de palmiers. Des gens nous saluent dans la rue, les visages sont ouverts et souriants.

 

Pour notre retour nous passons par Shanghaï et sommes reçu par mon beau-frère qui tient un café dans l'immense bibliothèque de Pudong, quartier de Shanghaï développé ces derniers trente ans à une allure folle. Il y a à peine trois décennies il n'y avait que des champs! Aujourd'hui ce quartier est le plus moderne de Shanghaï. Il n'y a qu'à jeter un coup d'oeil à cette bibliothèque de 6 ou 7 étages (je n'ai pas compté exactement), bien fournie (section anglaise, française, chinoise bien entendu, films, documentaires, journaux divers en plusieurs langues, disques etc.) et de voir le nombre de personnes qui la consulte pour se rendre compte à quel point les chinois sont avides de connaissances de toutes sortes. 

 

Tournée générale de cafés et invitation le soir même de tout le groupe dans un restaurant. Après le souper, nous sommes invité à passer le reste de la soirée dans un salon de thé tenu par un ami. Endroit magnifique et générosité presque gênante de notre hôte. Discussions animées autour de la table, le propriétaire et ses ami(e)s parlent presque tous anglais. Traduction lorsque nécessaire.

 

Una autre tournée qui s'achève qui ne fait que renforcer les liens qui se tissent au fil des ans avec ce pays. 

 

Une seconde tournée dans moins de trois semaines avec un autre projet en trio cette fois avec Sylvain Provost à la guitare et Rémi-Jean Leblanc à la contrebasse. Le répertoire tournera autour de la chanson française. S'ajouteront des compositions originales inspirées de chansons francophones, histoire de garder un lien tout au long du concert.

 

Autres aéroports (Shanghaï, Pearson, Pierre-Eliot Trudeau) même constat. Une grande majorité des voyageurs sont "branchés". Téléphone cellulaire, Ipod, Ipad, laptop de tous genres...Énormément de gens penchées sur leur écran, communiquant probablement des informations importantes voire vitales...Nous sommes également littéralement assiégés par la télévision. Il y en a partout! Même dans les toilettes!

 

Dans l'avion un choix de films s'offre au voyageur pour tuer le temps. Je suis surpris de constater, dans la section "films classiques", une mise en garde "pour public averti seulement" avant les courts métrages de...Charlie Chaplin! La compagnie Air Canada ne prend aucun risque...Il est vrai que le personnage de Chaplin est une sorte d'anarchiste qui ne respecte pas toujours l'ordre établi et qui botte les fesses des valeureux policemen gardiens de cette ordre!

 

L'accueil à Pearson (Toronto) détonne toujours avec celui des aéroports chinois. Visages fermés, organisation mal faite pour recevoir les voyageurs, attentes longues et inutiles pour la douane et les bagages, personne pour vous renseigner sur les attentes injustifiées. On doit payer 2 dollars par chariots utilisés pour les bagages.

 

Pour finir, savez-vous que dans toutes les douanes chinoises un dispositif est prévu à chaque comptoir pour donner son impression sur l'accueil reçu? Quatre possibilités s'offrent à nous: quatre visages, du plus souriant pour montrer notre satisfaction à celui qui "fait la gueule" pour...vous avez compris...Suffit d'appuyer sur le visage correspondant à notre état d'âme...

 

Heureusement que ce système n'a pas cours dans nos aéroports...Pas besoin, tout le monde est si satisfait et heureux de vivre dans un pays libre...Ça respire le bonheur!!!

 

Trêve de cynisme...Nous avons raté notre correspondance et la compagnie nous offre une nuit d'hôtel à Toronto. J'ouvre la télévision et tombe sur une émission traitant de la campagne électorale (Radio-Canada). J'écoute deux minutes et ferme la "boîte à grimaces" aussitôt.

 

Le choc est trop violent, je préfère rester sur mes impressions des deux dernières semaines... 

Partager cet article

Repost 0
Published by Yannick Rieu - dans Culture
commenter cet article

commentaires