Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 mai 2011 2 17 /05 /mai /2011 21:56

Vivre dans le présent. Être présent à ce qui est. Il ne doit pas avoir de "ce qui devrait être" mais seulement "ce qui est" et son observation. Imaginer "ce qui devrait être" nous éloigne du vivant, de nous-même, nous fait vivre dans un monde ou les idées sont plus importantes que les faits. Voilà certainement un drame: les idées prévalent sur le vivant, le présent. On tue, blesse, assassine pour des idées, des concepts.

 

Simplement regarder, observer ce qui est. C'est si simple...Trop simple? Nous sommes tellement conditionnés à faire autrement, à faire l'apologie de la pensée, à croire que le nec plus ultra c'est cette intelligence, que j'appelle mémoire. Parce que la pensée n'est que memoire, elle n'est jamais neuve (en surface peut-être) parce qu'inscrite dans le temps. Nous sommes mal eduqués. Eduqués à ne pas être attentif au moment présent, à toujours suivre nos idées, nos rêves...Nous voulons tellement devenir que nous oublions d'être. Vivre en fonction de ce qui "est" et non de "ce qui devrait être"!

 

Être musicien c'est jouer en fonction de ce qui est. L'improvisation véritable c'est ici et maintenant! Et pour être véritablement dans le moment présent il est impératif de s'oublier, de s'effacer. Tous les "trucs", les phrases musicales apprises, les patterns et tout automatisme doivent être oubliés, effacés. En étant dans le présent tout ceci s'efface de lui-même de toute façon! Il n'y a pas de véritable création s'il y a pensée! Je sais que je vais en choquer plusieurs, en perdre quelques uns en route mais je trouve important de le dire. Ce n'est pas dans le courant de pensée contemporain... Ce qu'on appelle création aujourd'hui n'est souvent que bavardage inutile, bruit, habileté, acrobaties, maniérisme, esthetisme, élucubrations de cerveaux malades et prêts à tout pour se faire voir et remarquer! 

 

Je constate que l'art, tel que pratiqué aujourd'hui, n'est souvent que glorification de la personnalité, fréquemment déséquilibrée et pleine de fausse humilité, excentrique et poseuse.

 

Si c'est pour divertir des personnes qui ont peur d'être réveillées, cela ne m'intéresse pas.

Si c'est un moyen de triompher sur le plan économique cela ne m'intéresse pas.

Si c'est une activité adoptée par mon ego pour s'encenser, cela ne m'intéresse pas.

Si je dois être le bouffon de ceux qui ont le pouvoir, qui empoisonnent la planète et affament des millions de gens, cela ne m'intéresse pas.

Partager cet article

Repost 0
Published by Yannick Rieu - dans Culture
commenter cet article

commentaires