Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 septembre 2011 1 19 /09 /septembre /2011 05:05

Les premiers voiliers de Bernaches du Canada vus la semaine passé. L'automne...Comme le temps file! Tout autour de moi s'accélère et moi...je ralentis, ou j'ai l'impression de ralentir. Tout me dépasse sur ce chemin, un peu comme sur cette route où je serais cet automobiliste qui se fait doubler mais qui profiterais du paysage du fait de sa lenteur.

 

-Alors, ça roule?

-Non...Ça marche! Je m'enfonce, je prends racine.

-Tu ne crains pas de faire du surplace?

-Je suis la vache qui regarde les automobilistes passer, je rumine des pensées, je prépare mon lait.

-Mais la vie...faut pas rater le train en marche!

-Ce train va trop vite et on ne sait pas dans quelle direction il va.

-Moi, je m'en fout! Je ne veux pas manquer une occasion de voyager!

-Voyager...Tu veux dire t'évader...

-Non! Voir du pays, changer de décors...J'en ai assez de voir toujours les mêmes têtes! Faut que ça bouge!

-T'as peut-être raison...Est-ce si différent ailleurs? Vois-tu ton coin de pays avec les yeux d'un étranger? Le changement ne serait-il pas de regarder les choses avec un oeil neuf?

-Tu m'emmerdes avec ta philosophie, je veux vivre de nouvelles expériences, j'ai pas envie d'écouter des phrases, je veux de l'action!

-Engage-toi dans l'armée! C'est leur marotte!...L'action, bouger, de nouvelles expériences, voir du pays...

-Ne sois pas cynique, tu sais bien que je suis contre la guerre...Je fais parti des artistes pour la paix, je donne aux pauvres à chaque année lors de la Guignolé...

-Mais ta vie ressemble à une guerre! Tu te bats finalement contre toi-même et les autres.

-Je ne suis pas ici pour me faire insulter! Tu exagères! J'ai même donné des sous pour...

-...soulager ta conscience?

-...   

-Je ne veux pas t'insulter, je constate, c'est tout! Tu ne veux pas rater le train. Mais de quoi est fait ce train que, finalement, peu de gens ne veulent rater? Tu ne sais pas où il t'emmène mais tu veux quand même le prendre! Qui conduit et que veut ce conducteur? Tu ne veux pas savoir où il va, comme un aveugle... Tu cours avec les autres aveugles...Alors, forcément vous allez vous frapper les uns les autres! Tu n'as aucune emprise sur ta vie, parce que tu laisses les autres conduire, tu te laisses emporter par le mouvement sans réfléchir...Dans le fond tu as peur...

-Et toi? Avec tes grandes phrases qui ne servent à rien, tes discours , tes belles paroles...Tu n'es pas mieux que les autres!

-Moi...je rumine, je fulmine...et prépare mon lait...

 

Un voilier passe au-dessus de moi, à quelques centaines de mètres. Le soleil couchant illumine les poitrines de chaque outarde, qui scintillent presque sur fond de ciel bleu marine. Un voilier d'étoiles passe au-dessus de moi et je suis heureux.

 

Le train, au loin, s'éloigne en sifflant un air connu.

Partager cet article

Repost 0
Published by Yannick Rieu - dans Culture
commenter cet article

commentaires