Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 octobre 2011 5 07 /10 /octobre /2011 09:33

Solitaire sans jamais éprouver de solitude. Et cette étoile qui brille? Perdue à des millions de kilomètres? Ce silence qui plane sur la nuit et qui enveloppe tout? Le vent, les arbres, et ce chat qui passe furtivement dans la nuit? Tout parle sans jamais esquisser la moindre parole. L'infini est au-dehors et en-dedans. Notre corps n'est que la pointe d'un iceberg qu'on ignore et inlassablement, on s'y échoue. Ce refus de plonger en nous-mêmes nous rend si superficiel et présomptueux.

 

L'avenir appartient peut-être à ceux qui se lèvent tôt mais la nuit appartient à ceux qui se couche tard et porte conseil! Un tien vaut mieux que deux tu l'auras...De toute façon, l'avenir est inscrit dans le présent. On aura l'avenir que l'on mérite dans la mesure où nos actes présents sont porteurs de futur. On peut toujours s'illusionner mais l'histoire suit son cours. Notre présent est le résultat d'actions passées ou de non-actions! La nuit sera longue et le réveil brutal...Peut-être restera-t-on somnanbule et mourrons-nous sans avoir jamais vraiment vécu. Ou si peu.

 

Le mouton, symbole religieux mais surtout l'emblème de la soumission passive et stupide contre toutes les tyrannies écrivait Olivar Asselin. Juste et/mais inutile. Parler à un mur. Une torpeur qui absorbe tous les coups, les injustices. Une inertie qui gobe les assauts comme ce lit trop confortable qui nous empêche de nous réveiller. La chaleur douillette qui ramolit et rend idiot donc paresseux. Cette servitude volontaire déjà pointée du doigt presque 500 ans avant nous par La Boetie (à lire et relire!) et sûrement par d'autres avant lui. Et nous en sommes encore là. 

 

Encore là à nous enorgueillir de notre technique, de nos ordinateurs qui nous rendent si "puissants" et capable de rejoindre le monde entier! Que dire de ces cellulaires devenus si "indispensables". "Cellulaire" lit-on dans le dictionnaire: relatif aux cellules des prisonniers...On nous crée de toutes pièces des besoins et nous sommes convaincus que s'en est!

 

-Allo? T'es où là?

-Au dépanneur! J'achète des cigarettes et j'arrive!

-Ouf! J'étais tellement inquiet...

-On s'est parler ya pas 10 minutes...

-C'est juste pour entendre ta voix...

 

ou...

 

Wow! Facebook c'est vraiment un truc génial! Avant, je gardais mes banalités pour moi-mêmes ou ne pouvais en faire profiter que mes proches. Maintenant je peux les partager avec le monde entier! Je suis moins inquiet comme ça...

 

-Alors là tu deviens vraiment cynique...

-J'entends ta cellule qui sonne...va répondre.

 

Le mouton, symbole religieux...

 

P.S. Le chat avait réussi à attraper une souris. Il faisait faire des bonds à celle-ci par des coups de pattes rapides et précis, la laissait s'enfuir quelques secondes et la rattrapait pour poursuivre son jeu. Elle émettait de temps en temps un petit cri et lorsque le félin en eu assez de jouer avec elle, la croqua. 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Yannick Rieu - dans Culture
commenter cet article

commentaires