Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 mars 2012 7 11 /03 /mars /2012 14:40

Bien voilà. Un bel exemple de notre système "démocratique" (par et pour le peuple?..) nous est donné par la façon dont les étudiants sont traités par les forces policières et par ricochet, par la classe politique au pouvoir. De temps en temps le masque tombe.

 

Dans nos sociétés si votre voix n'a pas de poids, vous pouvez, en effet, dire à peu près n'importe quoi...et beaucoup de gens ne se gêne pas...Mais si, par malheur vous organisez cette voix, si elle dérange l'ordre établi, si elle propose de véritables changements (ce qui en principe devra déranger l'ordre établi!) vous serez, dans le meilleur des cas ignoré ou alors carrément tabassé comme on peut le voir avec les manifestations étudiantes.

 

On donnera bien sûr toutes sortes de raisons pour justifier ces gestes mais le fond demeure que nous vivons dans une société où il fait bon fermer sa gueule et continuer sa petite vie tranquille. À ces conditions, le Québec semble charmant voire bon-enfant. Tant qu'il ne se passe rien tout va bien!

 

La critique, j'ai pu m'en rendre compte dans maints situations, sera acceptée si vous restez à l'intérieur de balises très précises. Les remises en question de fond sont toujours vues comme bizarres ou étranges et souvent, ce n'est que du silence que vous obtiendrez pour toute réponse. 

 

Non, nous ne voulons pas être dérangés. Nous refusons, nous nous refusons des analyses qui sortent de nos idéologies confortables et sans danger pour le pouvoir et pour notre pouvoir. Ainsi nous pourrons échafauder nos petites théories de salon, se draper dans nos vertus imaginaires, défendre cette démocratie qui protège surtout les plus nantis.

 

Le système est bien fait. La propagande est si habilement conçue que nous sommes prêts à défendre cette façon de faire. Nous n'avons plus besoin du fouet pour faire nos cabrioles. Nous sommes décidement bien domptés. 

Partager cet article

Repost 0
Published by Yannick Rieu - dans Culture
commenter cet article

commentaires