Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 avril 2012 7 08 /04 /avril /2012 15:58

Hydre: Serpent fabuleux à sept têtes. Fig.: ennemi, menace

 

Sont arrivés à deux camions avec des instruments sophistiqués. Sans prévenir, comme s'ils étaient maîtres et rois des lieux. Nous n'existions pas.

 

Ils les ont massacrés. Coupant, rasant, déformant, saccageant sans même penser à ce qu'ils faisaient, sans doutes, sûrs de leur bon droit. Je dirais avec presque un sourire aux lèvres, celui de l'homme satisfait de son travail. Le dieu des catholiques avait probablement le même sourire le septième jour.

 

Nous sommes sortis. Je les avais vu arriver, pensant qu'ils allaient élaguer juste ce qu'il faut. Un bon élaguage est salutaire pour les arbres et ils s'en trouvent fortifiés après...si c'est bien fait.

 

Calmement, le technicien nous expliqua qu'Hydro Québec, voulant faire des économies, allait maintenant passer tous les 8 ans (!) pour dégager leurs fils électriques des branches. Celles-ci ne peuvent être plus proches de 2 mètres sur le côté et 3 au-dessus! Ceci dit, nous avons vérifié le long de la route et bien des arbres sont parcourus de fils sans que cela ne gêne qui que ce soit...Hydro compris! Combien de centaines de millions de profit cette année? Et en augmentation SVP! 

 

Nous avons réussi à faire stopper ces charcuteurs. Nos magnifiques arbres sont comme handicapés maintenant. Ils sont difformes et font peine à voir. Des dizaines d'années pour pousser et quelque minutes pour tout détruire. Le technicien nous a prévenu, ils vont revenir...Pour terminer le travail.

 

Quoi faire? Porter plainte? Le mal est déjà fait et combien de perte de temps...Des années?

 

Comment nous en sommes arrivé là? J'ai envie de dire...Encore là ?

 

Je veux dire, cette façon de faire me rappelle des moments noirs de l'Histoire où des gens débarquaient chez-nous, chez-vous avec tous les droits, sans possibilité de discuter, de faire valoir le bon-sens. Non. On exécute les ordres reçus, nous ne sommes pas responsables...

 

Pour moi, ce genre d'esprit me fait froid dans le dos. Un homme ou une femme qui ne font qu'obéir ne sont plus humains. Faut les débrancher.

Partager cet article

Repost 0
Published by Yannick Rieu - dans Culture
commenter cet article

commentaires