Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 décembre 2011 4 29 /12 /décembre /2011 16:03

J'arrivai chez Jacques et le trouvai attablé devant ce qui semblait une copie du livre. 

 

La maison était sans dessus-dessous. La famille n'avait aucun sens de l'ordre et on pouvait trouver des assiettes sales un peu partout, des verres oubliés depuis des lustres dans les coins les plus surprenants (J'en trouvai un un jour dans le réservoir des toilettes!) sans parler des vêtements disséminés au quatre coins de la maison. La poussière s'accumulait mais tout ce beau monde s'en foutait complètement. Il régnait dans cette famille une joie de vivre et une légèreté face aux vicissitudes de l'existence digne de mention. Rien ne semblait pouvoir entacher cette légèreté.

 

-Fais voir ton livre!

 

Jacques était rarement sérieux comme maintenant. Même dans les cours (nous étions tous les deux en science politique-déjà ce nom faisait marrer Jacques) les plus arides il faisait montre d'un humour dévastateur. Au grand dam des professeurs!

 

-Où as-tu trouvé ce livre?

 

-Complètement en bas du dernier rayon, un peu caché, dans le fond de la bibliothèque à gauche. Ton histoire a piqué ma curiosité et après notre rencontre je m'y suis directement rendu, et j'ai regardé exactement là où tu avais trouvé ton livre. Et voilà ce que je trouve!

 

-J'ai l'impression qu'on veut nous faire une farce...

 

-Je ne pense pas. J'ai déjà commencé à vérifier le papier, le genre d'écriture, la dactylographie. J'ai même eu le temps de lire quelques pages! C'est assez étrange. Écoute, je ne suis pas spécialiste toi non plus, mais il me semble que nous tenons là quelque chose...

 

-Et comment expliques-tu le fait de trouver une copie ou ce qui semble une copie, ça reste à vérifier, au même endroit? Comment as-tu fais pour sortir le livre? Le bibliothécaire t'a laissé partir avec?

 

-En fait je ne lui ai pas vraiment demandé la permission...Après ce que tu nous a dit...Je suggère de demander l'avis de gens...

 

-Et si nous commencions par le lire ce foutu livre au lieu d'imaginer...Quand même...au même endroit...Voyons voir.

 

Joignant le geste à la parole, je sors le livre de ma poche, le dépose sur la table, tire une chaise et commence la lecture.

 

-Commençons par vérifier chaque page. "Je ne suis d'ici ni d'ailleurs"...

 

-Il est de nulle part et de partout quoi! Ça y est! C'est Dieu qui s'est décidé à écrire un bouquin! C'est Pierre qui va être content!

 

-Allons Jacques! Si tu commences, ça va être long...

 

-Tiens! En parlant du loup...

 

Pierre se tenait sur la galerie en nous faisant de grands gestes pour venir le rejoindre.

 

Eh bien! Entre! cria Jacques

 

Je me lève pour voir par la fenêtre...Des dizaines de chiens et de chats couraient dans tous les sens, se heurtant parfois. C'est la première fois que j'assistais à pareille spectacle et ne savais trop quoi penser.

 

-Un feu quelque part? Demanda Jacques qui s'était approché.

 

-Je ne sais pas mais les animaux ne semblent pas fuir dans une direction précise, certains même tournent en rond!

 

Quelques minutes passèrent et tout redevint calme. Pierre entra et vit les deux livres sur la table.

 


 

 


 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Yannick Rieu - dans Culture
commenter cet article

commentaires

Tmor 30/12/2011 09:29

Bonjour,
On en perdrait son latin... Mais pas le fil de l'histoire. Vivement la suite !