Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
31 mars 2013 7 31 /03 /mars /2013 14:12

Nous nous sommes levés tôt ce matin. 6H00. Le soleil, lui, est toujours couché mais bientôt il daignera étirer ses rayons jusqu’à nous. En attendant, le ciel est rouge tirant vers le orange à mesure que le temps passe. Les corbeaux sont les seuls, avec quelques nuages, à occuper le ciel.

 

Je ne suis pas catholique, pas baptisé.

 

Cette nouvelle provoqua une sainte (le mot est bien choisi) frayeur chez ma maîtresse de 6ième année lorsqu’elle apprit cela. Pas baptisé ! C’était pour elle le moyen le plus sûr d’aller directement en enfer et de mener une vie loin de l’amour de son Dieu qui, d’après ce que j’en avais compris lors des cours de catéchèse obligatoire (nous sommes en 1970), nous aimait d’un amour inconditionnel. Inconditionnel ? Dans ma petite tête d’enfant quelque chose clochait. Je n’arrivais pas à comprendre qu’un Dieu pouvait en même temps réclamer le baptême pour faire partie de son Église afin de profiter de son amour...inconditionnel et dans un même souffle exclure tous ceux qui ne passaient pas par cette cérémonie.

 

Dès l’âge de 11 ans j’ai compris qu’une telle contradiction ne pouvait provenir que d’une construction humaine. Nous sommes très forts à ce jeu.

 

Cela a confirmé ma totale indifférence à toutes formes de religions ou de croyances organisées. Trop humain tout cela...La foi m’était inutile et l’est toujours.

 

Par contre j’ai toujours gardé cette capacité d’émerveillement devant la vie, le fait d’être vivant, devant l’incroyable beauté de la nature. Les sons, les odeurs, les couleurs, le ciel...Le ciel ! Combien de temps ai-je passé à observer les ciels étoilés à me laisser happer par l’infini ?  Le voilà pour moi l’incroyable, le magnifique, l’incompréhensible, le miraculeux ! Il est ici et pas ailleurs.

 

Devant un ciel pur j’ai tendance à fermer ma gueule...

 

Il est 6H30 maintenant. Avec mes deux filles nous allons chercher de l’eau de Pâques. Prétexte.

 

Une source coule pas très loin de chez moi. L’eau est limpide, fraîche et légèrement sulfureuse. Petite expédition avec bouteilles, casseroles, bidons. Prétexte pour être ensemble avec une « mission ». Être reliés.

 

Pour moi c’est ça être religieux. Aller chercher de l’eau. Regarder, observer et me rendre compte de ma petitesse et de mon insignifiance merveilleuse.

 

Il est 7H00. Nous rentrons à la maison. Les filles vont se recoucher. Je me fais un café et j’ouvre la radio. Les nouvelles.

 

1ière nouvelle : Le Pape nous souhaite une joyeuse Pâques et discoure sur les problèmes dans le monde. Vas-y mon vieux...cause toujours.  2ième nouvelle : 24000 enfants ont besoin des banques alimentaires pour se nourrir à Montréal, 60000 au Québec, 340000 au Canada. 3ième nouvelle : les évasions fiscales font perdre des milliards au Québec et au Canada.

 

Je ferme la radio.

 

Le soleil est levé maintenant.

 

Une autre belle journée printanière s’annonce.

Partager cet article

Repost 0
Published by Yannick Rieu - dans Culture
commenter cet article

commentaires