Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 mai 2017 7 14 /05 /mai /2017 11:05

​​​​​​Contact

Je vivais en France

J'étais dans le train

J'allais à Coutances

Huit heures du matin

Doux visage opale

Attendant sur le quai

Amoureuse désespérée

À peine vingt ans

Catholique 

Elle portait le voile

Les yeux au-dedans

Hermétique 

 

Soudain

D'une grande beauté

Son regard...

Quelque chose nous lie

Surpris tous deux

Nos destins

Se croisent 

Se toisent

Le temps

D'un instant

Par hasard

Je lis

Son désespoir 

 

Dans ses yeux

J'ai rencontré 

J'ai lu

L'immensité

J'ai vu

Trop tard 

Dieu

---

Vivre

Jamais dans le monde il n'y eut plus belle histoire

Celle de l'amour d'un papillon pour un quasar

Jamais il n'y eut plus beau récit

Celui du hasard

De la vie 

Et de l'espoir

Partager cet article

Repost 0
Published by Yannick Rieu - dans Culture
commenter cet article

commentaires