Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 avril 2017 5 28 /04 /avril /2017 18:37

Sarment d'Hypocrite

Ils parlent de paix

Mais vivent en guerre

Et font du frère

À peu de frais

Un brin sectaire

Ils censurent

Savent faire taire

Menotter des idées

Prendre des mesures

Au nom de la liberté

Au nom de l’ouverture

Bien cadenassée

De ces gens on connaît

Gueux et gueuses

La langue mielleuse

Paroles doucereuses

Collant au palais

Interdisant des voix

Susurrant une paix

Celle de leur choix

Quelques bontés factuelles

Le cerveau comme une poubelle

Où il est bon de tout jeter

Des idées sans cervelle

Ramassis de clichés

Des monts et merveilles

À longueur d’années

Rabâchées

Derrière cette logorrhée

Active bien-pensance

Sous cet épiderme

Volonté de puissance

Vivre, penser, coucher

De seconde main

Modernes

Contemporains

Hypertrophie du moi

Actes sybillins

Dans biens des cas

Appât du gain

Course au succès

Froide et dure

Sorte de combat

Sans le nommer

Joli forfaiture !

Toujours masqué

Usons de sagesse

Ni une parabole

Ni une idée

En résumé

Avec une parole

Bien articulée

Des symboles

Bien dessinés

Il ne s’agit que de fesses

Avec adresse

Des culs à torcher

Mensonges et espoirs

 

Macronisme: microcosme de la politique des trente dernières années

Les mêmes intentions

Les mêmes normes

Les mêmes boniments

Les mêmes conditions

Les mêmes bornes

Les mêmes dirigeants

La même direction

Combien de temps

Cela tiendra?

Combien de chants

Dans la confusion?

Bientôt les gens

Se réveillera

Bientôt le vent

Se lèveront

Une vie

Amoureux d'une étoile

Depuis toujours

Depuis le bal

Des premiers jours

Constat

Tout ne sera jamais perdu

Il restera toujours un brin

Quelque part

Quelque chose d'humain

Au hasard

Une main tendue

Partager cet article

Repost 0
Published by Yannick Rieu - dans Culture
commenter cet article

commentaires