Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 mai 2015 7 03 /05 /mai /2015 17:10

Un journal imaginaire, un portrait imaginaire. Il vous fera (j'espère!) rire et parfois (j'espère!) grincer des dents. Tiré de situations réelles. La vérité, ya qu'ça de drôle.

Je me nomme Pierre-Alexandre David Simard Côté Lévesque Godin. Mes amis (les filles aussi) m'appellent PA (prononcez à l'anglaise PI-É). C'est plus court. Mes parents et grands-parents ont toujours été pour l'égalité. C'est lourd mais ce n'est que justice. L'égalité est parfois ridicule vous me direz! Chacun ses opinions.

"Ils font de nous des déambulants approbatifs" P. Muray

Avec quelques amis (des filles aussi) nous sommes allés voir un spectacle de danse contemporaine. C'était magnifique!

Les mouvements dans la lenteur, les costumes (en fait de costume les danseurs ne portaient que des masques blancs. Ils dansaient nus-les filles aussi-, les poils pubiens étaient ou rasés ou teints en blanc), l'éclairage (blanc exclusivement). Tout était parfait! Même le texte de présentation ressemblait à de la poésie! Je ne peux m'empêcher d'en recopier une partie:

"Des corps disloqués dans une marée minimum de gestes qui s'envolent vers des intelligences crépusculaires. L'âme pure torturée se décline par poussés spéculatives, redondantes et primaires. Je dessine les gestes comme Bach pouvait le faire en son temps. J'exprime ma solitude intérieure par des prismes téléscopiques exposant et explosant les conventions. J'illustre le malaise qui nous habite tous, le mal de vivre par le pure mouvement éphémère. Je crée. Je proteste. Je suis un iconoclaste."

C'est pas beau ça? Bon, je ne comprends pas tout mais je peux ressentir le créateur derrière les mots, derrière la chorégraphie. J'imagine de toute façon que c'est pas pour rien si le gouvernement lui donne de confortables subventions. Il a même un théâtre à lui pour sa compagnie. Il peut ainsi créer en toute sécurité, tranquille. C'est chouette!

Mon ami fan de jazz, Jean (celui qui n'a pas l'esprit de groupe mais que j'aime quand même), me dit que le gouvernement aide dans la mesure où il peut se donner du crédit, construire et parfaire son image à l'étranger.

-Plus les gens ont du succès plus ils reçoivent de l'aide. Tu trouves ça logique?

C'est vrai, la salle était pleine. Tant mieux! Comme si le succès était anti-artistique! J'ai bien aimé le spectacle. J'ai un peu mal à la tête. La musique (musique genre techno industrielle mais créative) était forte. J'ai apprécié le message des corps nus exprimant la pureté, la virginité (c'est écrit dans le texte de présentation).

Pour faire plaisir à notre ami Jean, nous sommes allé terminer la soirée dans son club de jazz préféré. Heureusement nous sommes arrivés à la pause. Une petite discussion s'amorce autour du spectacle que l'on vient de voir.

-J'ai des doutes, commence Jean

-À propos de...?

-Sur tout ça...

-Le chorégraphe?

-Oui, lui, son spectacle, son texte, ses idées...son honnêteté!

-Tu n'exagère pas un peu là...Son honnêteté? Tu y vas fort! Si je ne te connaissais pas je dirais que tu es un peu...prétentieux!

-T'as compris quelque chose toi?

-Tu sais, on est pas obligé de "comprendre" mais juste...

-...Ressentir, oui, je sais. Justement, ce que j'ai ressenti c'est un malaise...

-Oh! toi, quand c'est pas du jazz...

-Rien à voir!

-Quoi! Tu ne trouves pas l'ensemble original, créatif? Les corps nus, les mouvements tout en lenteur...

-T'es bien naïf mon PA! Ça fait plus de vingt ans qu'on nous bassine ces idées! Et je suis gentil!

-Et le blanc? Démonstration de pu...

- ...De pureté oui! Ça aussi on nous l'a déjà fait!

- Qu'est-ce qui te dérange, que tu ne comprends pas?

-Le texte par exemple

-Quoi Le texte?

-Tu comprends quelque chose toi?

-Je crois...L'artiste veut...est...Il pense que...Il s'exprime quoi! C'est ça! Il dit qu'il veut s'exprimer!

-En ce qui me concerne, c'est surtout sa confusion qu'il arrive à exprimer...

-Toi...Tu es tellement négatif...

-Il n'y a plus d'artistes...On crève de trop de positivité! L'Artiste humanitariste m'emmerde! Les bons sentiments font toujours de la mauvaise littérature! Tu crois que le jazz est né par pure générosité? Et la peinture? Dans les marécages du positivisme à outrance? Les optimistes sont des gens dangereux, ce sont eux qui enterre l'art, qui l'asphyxie, je te le dis! et laisse-moi rajouter ceci...

J'en pouvais plus. Il commençait à me fatiguer avec son indignation narcissique.

Les musiciens montent sur scène. Je fini ma bière vite fait, j'ai ma thèse à travailler...

-Hé! PA, au fait...

-Quoi?

-Bach était musicien, pas peintre

-Évidemment!

Jean me fait un clin d'oeil. La musique commençait. Il fallait que je parte.

Partager cet article

Repost 0
Published by Yannick Rieu - dans Culture
commenter cet article

commentaires